title
 

Championnat du monde en salle de Birmingham : Kévin MAYER, champion du monde !

03 Mar 2018, Posted by Alexandre Bonacorsi in Articles
1000m Kévin MAYER champion monde salle Birgmingham
C’est un grand ouf de soulagement que tous les français fans d’athlétisme ont poussé à l’annonce du résultat final de cet Heptathlon des championnats du monde de Birmingham. Quand Kévin MAYER s’est jeté sur la ligne d’arrivée, personne n’était capable d’affirmer si, oui ou non, Kévin MAYER avait conservé ne serait-ce qu’un petit point d’avance sur Damian WARNER. Après quelques secondes qui paraissent des heures, le verdict à finit par tomber et Kévin MAYER pouvait exulter, il devenait champion du monde avec 5 points d’avance sur son rival canadien. Une première couronne mondiale en salle qui vient confirmer celle obtenue l’été dernier à Londres en plein air.
Récit de deux journées qui resteront gravées dans les mémoires !
60m,
Kévin MAYER en 6″85, Ruben GADO en 6″99 !

C’est Ruben GADO qui avait l’honneur de lancer les hostilités côté tricolore pour ces championnats du monde en salle à Birmingham. Le combinard de Clermont-Ferrand a profiter de l’aspiration du supersonic Damian WARNER (6″74) pour égaler sa meilleur performance de l’année en 6″99.
Dans la seconde série, Kévin MAYER confirme ses progrès en sprint avec un nouveau record personnel porté à 6″85, de bon augure pour la suite de la compétition.

Classement après la première épreuve:

1- Damian WARNER (60m : 6″74) = 977pts
2- Kévin MAYER (60m : 6″85) = 936pts
3- Zachery ZIEMEK (60m : 6″89) = 922pts

8- Ruben GADO (60m : 6″99) = 886pts

Kévin MAYER 60m Birmingham

Kévin MAYER à toute vitesse sur 60m (6″85) (photo : IAAF_athletics)

Saut en longueur,
Encore un record pour K.MAYER

Dans la foulée de son record sur 60m, Kévin MAYER est venu battre un nouveau record personnel au saut en longueur avec 7m55. Saut qui lui permet de revenir à deux petits points du canadien Damian WARNER avant l’épreuve du lancer de poids, point fort de Kévin.
De son côté, Ruben GADO, tout proche de son record personnel avec 7m26, continue son chemin sur la route de son record personnel.

Classement après deux épreuves :
1- Damian WARNER (60m : 6″74 / longueur : 7m39) = 1885pts
2- Kévin MAYER (60m : 6″85 / longueur : 7m55) = 1883pts
3- Oleksiy KASYANOV (60m : 6″95 / longueur : 7m43) = 1818pts

7- Ruben GADO (60m : 6″99 / longueur : 7m26) = 1762pts

Lancer de poids,
K.MAYER en patron !

C’est au tour de Ruben GADO de battre ses records personnels. En lançant son engin de 7.260kg à 13m61, il améliore son ancienne marque de référence de 15cm et continue sa route vers son record personnel à l’Heptathlon. Kévin MAYER aura un peu tremblé dans ce concours de lancer de poids, la faute à un premier jet hors secteur puis un second jet à 14m49, bien en dessous de ses attentes. Finalement il mettra tout le monde d’accord en clôturant le concours par un joli jet à 15m67 qui lui permettra de prendre la tête de l’Heptathlon.

Classement après trois épreuves : 
1- Kévin MAYER (60m : 6″85 / longueur : 7m55 / poids : 15m67) = 2714pts
2- Damian WARNER (60m : 6″74 / longueur : 7m39 / poids : 14m90) = 2669pts
3- Kai KAZMIREK (60m : 7″15 / longueur : 7m68 / poids : 14m55) = 2572pts
10- Ruben GADO (60m : 6″99 / longueur : 7m26 / poids : 13m61) = 2466pts
Kévin MAYER poids

La joie de Kévin MAYER après son jet à 15m67 (photo : IAAF_athletics)

Saut en hauteur,
2m02 pour K.MAYER, 1m96 pour R.GADO.

Hormis l’estonien Maicel UIBO qui s’est envolé à 2m17, le concours de saut en hauteur de l’Heptathlon n’a pas réellement décollé ce soir à Birmingham. Kévin MAYER s’est contenté de maintenir son principal adversaire, le canadien Damian WARNER, à distance en effaçant la même barre que lui, 2m02.
Ruben GADO, l’autre français engagé, continue son Heptathlon régulier en effaçant une barre à 1m96.

Classement après quatre épreuves :
1- Kévin MAYER (60m : 6″85 / longueur : 7m55 / poids : 15m67 / hauteur : 2m02) = 3536pts
2- Damian WARNER (60m : 6″74 / longueur : 7m39 / poids : 14m90 / hauteur : 2m02) = 3491pts
3- Maicel UIBO (60m : 7″20 / longueur : 7m41 / poids : 14m30 / hauteur : 2m17) = 3436pts

8- Ruben GADO (60m : 6″99 / longueur : 7m26 / poids : 13m61 / hauteur : 1m96) = 3233pts

 

60m haies,
K.MAYER assure, R.GADO perd des points !

L’épreuve la plus redoutée des combinards à livré son verdict, le 60m haies de cet Heptathlon a vu le canadien Damian WARNER l’emporté assez facilement en 7″67 devant Kévin MAYER (7″83). Performance qui lui permet de revenir à 4 petits points du français au classement général avant les deux dernières épreuves, à priori, nettement à l’avantage de Kévin MAYER. Derrière, la lutte s’annonce serrée pour la troisième place entre l’allemand Kai KAZMIREK (7″95) et l’estonien Maicel UIBO (8″19) tout les deux auteurs de leur record personnel sur le 60m haies.
De son record personnel, il en est resté à distance Ruben GADO, en 8″47, il perd de précieux points et se retrouve 9ème avant les deux dernières épreuves qui sont également ses points forts.

Classement après cinq épreuves :
1- Kévin MAYER (60m : 6″85 / longueur : 7m55 / poids : 15m67 / hauteur : 2m02 / 60m haies : 7″83) = 4561pts
2- Damian WARNER (60m : 6″74 / longueur : 7m39 / poids : 14m90 / hauteur : 2m02 / 60m haies : 7″67) = 4557pts
3- Kai KAZMIREK (60m : 7″15 / longueur : 7m68 / poids : 14m55 / hauteur : 2m05 / 60m haies : 7″95) = 4416pts

9- Ruben GADO (60m : 6″99 / longueur : 7m26 / poids : 13m61 / hauteur : 1m96 / 60m haies : 8″47) = 4100pts

Kévin MAYER Damian WARNER haies Birmingham

Kévin MAYER (7″83)dans la foulée de Damian WARNER (7″67) (photo : IAAF_athletics)

Saut à la perche,
Sur le sol britannique, perche en main, K.MAYER redevient un être humain !

L’été dernier, à Londres, lors des championnats du monde estivaux, Kévin MAYER avait du faire preuve du plus grand des sangs froid pour franchir sa barre d’entrée à 5m10 dans le concours du saut à la perche du Décathlon. Une barre qu’il avait frôlé mais qui l’avait finalement propulsé sur le toit du monde. Six moi plus tard, après avoir réalisé un gros travail dans cette discipline cet hiver et portant même son record personnel à 5m60 (!), il allait à nouveau connaître une désillusion perche en main.
Cette fois-ci, pas de frayeur sur la barre d’entrée à 5m00 franchit au premier essai mais ensuite, plus rien ! Une impasse à 5m10 et trois échecs à 5m20 ne lui permette pas de prendre le large sur son dauphin au classement général. Pire, le canadien Damian WARNER battait lui son record en le portant à 4m90 et restait à 34 petits points de Kévin MAYER à l’aube du dénouement final de cet Heptathlon sur le 1000m. 34 points, soit 3 seconde que ne devra pas concéder Kévin MAYER au canadien s’il veut à nouveau faire retentir la marseillaise sur les terres britanniques.

Classement après six épreuves :
1- Kévin MAYER (60m : 6″85 / longueur : 7m55 / poids : 15m67 / hauteur : 2m02 / 60m haies : 7″83 / perche : 5m00) = 5471pts
2- Damian WARNER (60m : 6″74 / longueur : 7m39 / poids : 14m90 / hauteur : 2m02 / 60m haies : 7″67 / perche : 4m90) = 5437pts
3- Kai KAZMIREK (60m : 7″15 / longueur : 7m68 / poids : 14m55 / hauteur : 2m05 / 60m haies : 7″95 / perche : 5m20) = 5388pts

8- Ruben GADO (60m : 6″99 / longueur : 7m26 / poids : 13m61 / hauteur : 1m96 / 60m haies : 8″47 / perche : 5m10) = 5041pts

 

1000m,
K.MAYER, au bout de lui même !

L’épilogue de cet Heptathlon allait nous réserver un final haletant avec un 1000m où chacun allait jeter ses dernières forces dans la bataille.
Damian WARNER allait mener un train d’enfer dans l’optique d’épuiser encore un peu plus Kévin MAYER qui avait confié peu avant cette ultime épreuve être dans un état de fatigue extrême. Mais le soldat Kévin MAYER n’avait qu’un but en venant à Birmingham : s’offrir une nouvelle Marseillaise britannique en 6 mois !
Il s’arrachera jusqu’à se jeter sur la ligne d’arrivée et conservera 5 petits points d’avance au classement général sur le canadien.
Dans la lutte pour la troisième place, l’estonien Maicel UIBO prenait la foulée de Damian WARNER et venait coiffer l’allemand Kai KAZMIREK sur le fil.
De son côté, Ruben Gado, l’autre français engagé termine sa première compétition à ce niveau avec une belle 7ème place mondiale, de bon augure pour la suite.

Classement final Heptathlon :

1- Kévin MAYER (60m : 6″85 / longueur : 7m55 / poids : 15m67 / hauteur : 2m02 / 60m haies : 7″83 / perche : 5m00 / 1000m : 2’39″64) = 6348pts
2- Damian WARNER (60m : 6″74 / longueur : 7m39 / poids : 14m90 / hauteur : 2m02 / 60m haies : 7″67 / perche : 4m90 / 1000m : 2’37″12) = 6343pts
3- Maicel UIBO (60m : 7″20 / longueur : 7m41 / poids : 14m30 / hauteur : 2m17 / 60m haies : 8″19 / perche : 5m30 / 1000m : 2’38″51) = 6265pts

7- Ruben GADO (60m : 6″99 / longueur : 7m26 / poids : 13m61 / hauteur : 1m96 / 60m haies : 8″47 / perche : 5m10 / 1000m : 2’38″86) = 5927pts

Post a comment