title
 

Kévin MAYER, un début d’année bien rempli

05 Fév 2019, Posted by Florent Le Derf in Articles

Après un repos bien mérité en fin d’année, Kévin MAYER est de retour à l’entraînement pour de bon et ça se sent. Son stage intensif de deux semaines à Miami suivi de son retour à la compétition en France semble (déjà) annoncer la couleur pour l’année à venir…

Nous sommes début Février et, à quelques jours de son 27ème anniversaire, les voyants semblent au vert pour Kévin MAYER. Malgré une charge de travail conséquente durant deux semaines dans le sud-est de la Floride, le recordman du monde est bel et bien de retour aux affaires.

Miami / Paris / Val de Reuil

Ce sont les trois destinations que le champion du monde en titre avait coché en ce début d’année. Tout d’abord, partir au soleil accompagné de son sparring-partner (Benjamin Houhardy) pour bénéficier de conditions d’entrainement idéales. Ensuite, venir se tester en compétition et sur certaines épreuves comme il en a désormais l’habitude. Si le stage de préparation en Floride semble s’être parfaitement déroulé, comme le résume parfaitement cette vidéo, on ne pensait pas le voir aussi fringant le jour même de son retour à l’Accor Hôtel Arena de Paris ! Avec 7’81 sur 60m haies et 5m35 à la perche, au vu des circonstances et notamment du décalage horaire, ce retour à la compétition semblait plus que prometteur.

Au rendez-vous dans l’Eure

Confirmation quelques jours plus tard au meeting de l’Eure à Val de Reuil. Après un rapide crochet par la région Valentinoise, et nos locaux de Infologic où il inaugura en personne notre tout nouveau Espace Kévin MAYER, le voilà de retour sur la piste.
Aligné sur 60m et 60m haies, Kévin MAYER repartira avec le plein de confiance. Dans une premier temps proche de ce qu’il fait de mieux sur 60m (6’91), c’est sur les haies qu’il ne cesse d’étonner et de progresser. Avec un retentissant 7’72 (nouveau record personnel baissé de 7 centièmes), il vient là s’approcher « dangereusement » de la barre des 7’70. Ce temps le place tout simplement à 2 centièmes des minimas pour les championnats d’Europe à Glasgow et lui permet de rivaliser avec certains spécialistes en ce début de saison. Une performance d’autant plus remarquable qu’elle sera doublement validée par 7’74 lors de la finale. Le fruit du hasard ? Non. Le fruit du travail ? Oui.

Prochaines échéances indoor à Rouen pour le Perche Elite Tour (Samedi 9 Février), puis au Meeting de Liévin (Dimanche 10 Février) avant les championnats de France Elite à Miramas (Samedi 16 et Dimanche 17 Février)

Kévin Mayer stage Miami

Kévin Mayer stage Miami

Post a comment