title
 

Match d’épreuves combinées : des podiums et des regrets

27 Jan 2019, Posted by Florent Le Derf in Articles
Match d'épreuves combinées Cardiff

L’équipe de France d’athlétisme d’épreuves combinées était réunie à Cardiff en ce début de week-end pour participer à un match les opposants à la Grande-Bretagne, l’Espagne, la République Tchèque et la Pologne.

Sans sa tête de file Kévin MAYER, en stage aux États-Unis, les différentes équipes juniors et espoirs/séniors féminines et masculines aspiraient tout de même à de beaux résultats individuels et collectifs. Retour sur ce match qui a réservé des fortunes diverses à nos combinard(e)s…

Julien Olivas, l’homme du week-end

C’est donc une équipe de France sans son leader et recordman du monde qui se présentait à Cardiff. Outre l’absence de Kévin MAYER, Gaëtan BLOUIN, le référent national des épreuves combinées, a également dû composer avec le forfait de Ruben GADO. Le Clermontois, champion de France en titre et qui avait affiché une forme intéressante au X-Athletics, s’est blessé quelques jours avant le match et n’a pu honorer sa sélection. Il a par ailleurs annoncé mettre un terme à sa saison en salle. Pas de championnat de France en Salle (16 et 17 février à Miramas) ni de championnat d’Europe à Glasgow en mars pour Ruben GADO. C’est Bastien AUZEUIL, le doyen de cette équipe, qui emmena dans son sillage une jeune délégation française à Cardiff.

Malheureusement, cela fut compliqué pour le pensionnaire de l’EAG 38. En recherche de sensations depuis quelques temps, tel qu’il a pu le reconnaître récemment, il ne réussira pas à tirer son épingle du jeu, prenant « seulement » une 9ème place avec 5 445pts, de quoi frustrer l’intéressé qui, on l’espère, rebondira très prochainement. Une place et deux petits points derrière lui, KARLY MAISONNEUVE réalisera lui un heptathlon très correct, à 50points de son meilleur total de la saison.
Mais du côté de l’équipe espoirs/séniors c’est de Julien OLIVAS que la lumière fut. Le coéquipier à l’EAG 38 de Bastien Auzeuil a tout simplement claqué son meilleur total sur heptathlon (5 797pts), effaçant largement sa précédente marque (5 671pts). Déjà en vue en début d’année lors des X-Atletics, Julien OLIVAS se souviendra de sa première sélection avec l’Equipe de France sénior.  L’athlète de 22 ans s’est notamment illustré à la hauteur, avec un nouveau record à 1m96, et à la perche en validant 5m25. Déçu en Auvergne après le lancer du poids, il franchira à Cardiff pour la première fois les 14m en carrière avec un magnifique jet à 14m60. Pour couronner le tout, il se classera second de cet heptathlon abouti, mais cela ne suffira pas à l’équipe de France pour l’emporter collectivement, se classant deuxième derrière les Tchèques.

Par équipes Espoirs/Séniors :
1. République Tchèque 16 750 pts
2. France 16 685 pts
3. Espagne 16 658 pts

Pour les Juniors (Steven FAUVEL-CLINCH, Tristan MARCY et Tom CHAUSSENDE) c’est également un très beau résultat d’ensemble qu’il faudra retenir. Les français s’adjugeant la troisième place de ce match malgré aucun d’entre eux sur le podium (respectivement 5ème, 7ème et 11ème).

Par équipes Juniors :
1. Grande Bretagne 10 756 pt
2. Espagne 10 634 pt
3. France 10 431 pt

NYABEU DJAPA et PERRON n’auront pas suffit

C’était pourtant (très) bien parti pour nos françaises chez les Espoirs/Séniors. Appliquées, proche de leurs meilleures performances et toute au diapason, on les voyait déjà rivaliser avec la solide équipe de Grande-Bretagne. Mais c’était sans compter sur le charme, si cruel parfois, des épreuves combinées. Lors de la quatrième des cinq épreuves, c’est face à un véritable trou d’air qu’ont dû faire face Esther TURPIN et Diane MARIE-HARDY. Le saut en longueur, véritable calvaire pour les jeunes athlètes, ne les épargnera pas. Elles valideront finalement, et pour l’anecdote, 3m57 et 4m33, les sortant définitivement de la course individuellement et compliquant les choses pour l’équipe de France.
La France se hissera malgré tout à la 5ème classe grâce à ses deux autres combinardes engagées. Anaelle NYABEU DJAPA et Célia PERRON, dans une très belle forme, viendront taquiner leur meilleur total respectif et permettront à l’équipe de surnager malgré les contre-performances passagères de leurs coéquipières. NYABEU DJAPA se classera 4ème avec 4 220pt, à 10pts seulement de son record, tandis que Célia PERRON prendra la 7ème place avec 4 06pts, à 18pts de sa meilleure performance…

Par équipes Espoirs/Séniors :
1. Grande Bretagne 12 603 pts
2. République Tchèque 12 179 pts
3. Pologne 12 143 pts
… 5. France 11 994 pts

Les Juniors féminines (Louise MARAVAL, Diane MOUILLAC et Léonie CAMBOURS) échoueront quant à elle au pied du podium, à 76 unités des Tchèques. Rageant quand on sait que Léonie CAMBOURS ne ramena aucun point de la longueur. Un sautoir gallois définitivement compliqué pour les françaises.

Par équipes Juniors :
1. Grande Bretagne 8 828 pts
2. Espagne 8 333 pts
3. République Tchèque 8 150 pts
4. France 8 074 pts

Post a comment